Rouen | Urban Style de l’Europe | Rouen

Place du vieux marché

Jeanne d’Arc y fut brûlée vive le 30 mai 1431, à l’emplacement marqué aujourd’hui par une grande croix.

 

L’église contemporaine Sainte-Jeanne d’Arc a été bâtie sur les plans de l’architecte Louis Arretche en 1979.

Cette église moderne a une double vocation : c’est à la fois une église pour honorer sainte Jeanne d’Arc et un mémorial civil pour commémorer l’héroïne.

 

Horaires (église) : 10h à 12h – 14h à 18h.

(Fermée le vendredi et dimanche matin, 25/12 et 01/01)

Normandie Impressionniste 2024

 

La 5e édition du festival Normandie Impressionniste se déroulera du 22 mars au 22 septembre 2024 sur tout le territoire normand ! Cette édition, qui célèbrera les 150 ans de l’impressionnisme, reflètera l’esprit d’invention propre à ce mouvement artistique révolutionnaire qui a, depuis son émergence, su traverser les générations et les frontières.

Historial Jeanne d’Arc

L’historial Jeanne d’Arc est le plus grand lieu de France dédié à la mémoire de ce personnage historique d’envergure internationale.

Son histoire y est retracée sur près de 1000m2 à travers une scénographie audacieuse, résolument moderne grâce à de nombreux dispositifs multimédias.

Horaires:
Mardi au dimanche 10h à 12h15 – 12h45 à 19h
Fermé le lundi, 01/01, 01/05 et 25/12

Musée des beaux-arts

Ouvert en 1809, il est l’un des premiers musées de France par la richesse de ses collections couvrant toutes les époques (du XVI au XXe siècle) en peintures, dessins et sculptures auxquels s’ajoutent meubles et objets d’art.

Les toiles de Caravane, Velazquez, Delacroix, Géricault, Modigliani, Rubens ainsi que de nombreux artistes sont présents.

On y admire également la plus importante collection impressionniste hors de Paris : Monet, Pissaro, Renoir et Sisley.

Horaires:
Lundi, mercredi au dimanche 10h à 18h
Fermé le mardi, 01/01, 01/05, 1er/11, 11/11 et 25/12.

Hôtel Cardinal – Notre hôtel partenaire

Bienvenue à l’Hôtel Cardinal de Rouen.

Au cœur du quartier historique de Rouen face à la cathédrale Notre-Dame l’hôtel le cardinal est un point de départ idéal pour découvrir les nombreux trésors architecturaux de la ville. Dès le seuil franchit, le centre piétonnier s’offre à vous, ces ruelles typiques ces façades à colombages. Le Cardinal de par son emplacement unique est le seul hôtel de Rouen à vous offrir une vue imprenable sur la cathédrale, depuis toutes ces chambres.

Chambres

Des tonalités douces et naturelles ainsi que des matériaux sobres et de qualité ont été choisi afin de créer une atmosphère paisible et harmonieuse propice à la détente. La vue incroyable et imprenable vous permet de méditer sur l’histoire du cœur de Rouen culturel et historique.

1 Place de la Cathédrale, 76000 Rouen – www.hotelcardinal.fr

L’hôtel de l’Europe Vintage

Nous trouvons les premières traces de  l’hôtel de l’Europe dès le milieu du XVIII eme siècle ce qui en fait l’un des plus anciens de la ville. À cette époque il était situé à l’angle de la rue Verte et de la rue Pouchet, il faisait pratiquement face à la gare de chemin de fer. À la fin des années 50, visionnaire ou cupide, le dernier propriétaire voyant que l’établissement nécessiterait de gros travaux de rénovation, décide de s’en séparer et de le re localiser en plein centre ville. Celui-ci choisit une zone entièrement détruite par les bombardements de 1942. L’hôtel de l’Europe se situera dorénavant entre la rue Jeanne d’Arc et la place de la Pucelle d’Orléans, rue aux Ours (anciennement rue Saint-André). Au pied de l’hôtel, reste le vestige de l’église Saint André de la ville détruite en partie par les Huguenots en 1562. Le 25 juin 1683, un ouragan endommage la tour, qui est réparée en 1701. Lors du percement de la rue de l’Impératrice (actuelle rue Jeanne d’Arc) en 1861, l’église est détruite et il n’est conservé que la tour.  L’hôtel est donc reconstruit sur ce qui était la sortie Ouest de la nef. D’aspect moderne, autant l’intérieur fut réhabilité par Emmanuelle et Georges-André Piat, autant l’extérieur ne peut être réhabilité pour deux raisons :  La première est la proximité de la Tour qui fait que nous sommes dans un périmètre protégé par les bâtiments de France, quant à la seconde, notre façade serait typée année 50. Personnellement, nous n’en sommes pas fans, mais nous avons toujours privilégié l’intérieur à l’extérieur.